• Les peintres de l'Algérie l'Expo

    Au cours de cette exposition tenue en 2003, année de l'Algérie , à Bordeaux d'autres magnifiques toiles nous rappellent notre terre et ses lumières.
    Ces pensionaires étudièrent et créèrent dans la Villa Abdeltif , magnifique villa du 18ème siècle,qui s'élève au dessus du Jardin d'Essai, près de la fontaine du Hamma et du Musée des Beaux Arts d'Alger, qui fut construit en 1930 à l'occasion du Centenaire

    Le port de Bouharoun
    Olynthe MADRIGALI
    madrigali.jpg

    Le café maure du jardin d'Essai 
     Albert LELONG
    lelong.jpg

    Le port d'Alger
    Henri Jean PONTOY
    pontetoy.jpg

    Jardin à El Biar
    Georges Antoine ROCHEGROSSE
    rochegrosse.jpg

    posserday.jpg
    La cour au palmier
    Louise BOSSERDET

     Matin sur Alger
    Germaine Marie Antoinette COURTILLLIER
    courtillier.jpg


    « La mer de chez nousLes "coeurs" de nos cinémas d'antan »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    zohra
    Lundi 27 Juillet 2015 à 10:05

    La maison peinte par Louise Bosserdet dire"Miss Louise" existe toujours mais en piteux état!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Georges
    Samedi 17 Septembre 2011 à 21:17
    Georges
    Très belle peinture du port de Bou-Haroun.Mais qui se souvient de
    l'eau minérale du meme nom, (mais pas tirée du port) ...
    Aux derniers tremblements de terre,les habitants ont vu la mer se retirer de 200m,et l'eau du port baisser de quelques mètres !!
    2
    Lundi 18 Juin 2007 à 18:30
    toujours des couleurs fortes et surtout de l'ocre avec toutes ses variations ... c'est le soleil qui nous aveuglait..!
    Gaby
    1
    Lundi 18 Juin 2007 à 12:36
    Georges Levy
    Rochegrosse habita à la magnifique Villa 'Djenan Meryem" à El-biar,et là y fit des tableaux superbes de son jardin.Mais aussi des nus  réalistes et voluptueux qui le rendirent célèbre. A la disparition de sa femme,infirmière à Alger et morte d'un microbe qu'elle y avait contracté,il versa dans la peinture religieuse.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :